6 décembre 1491 : Mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne.

Gillot Saint-Evre, Mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne, 6 décembre 1491, 1837.

C’est à Langeais, près de Tours, que Charles VIII épouse Anne, duchesse de Bretagne, initialement promise au futur empereur du Saint-Empire Maximilien de Habsbourg.

Le duché est très convoité par le roi de France mais la duchesse souhaite préserver l’indépendance de la Bretagne. Averti de cet union, Charles VIII envahit le duché. Après deux mois de siège, sans assistance et n’ayant plus aucun espoir de résister les bretons se rendent. Les deux parties signent le traité de Rennes qui met fin à la quatrième campagne militaire des troupes royales en Bretagne. L’empereur ne réagissant pas, Anne se résout à rompre ses fiançailles et à épouser Charles VIII, initialement promis à Marguerite d’Autriche, fille de Maximilien de Habsbourg.

Afin de ne pas risquer l’enlèvement d’Anne, les futurs époux se retrouvent durant la nuit, dans le château de Langeais. Par le contrat de mariage, signé la veille des noces, Anne institue Charles VIII comme nouveau duc de Bretagne. Le contrat stipule aussi qu’en cas d’absence d’héritier mâle, Anne ne pourra épouser que le successeur de Charles VIII chose qu’elle fera puisqu’à la mort du roi elle épousera Louis XII.